top of page
Rechercher

Peut-on vraiment sortir de sa zone de confort ?

On ne sort pas de sa zone de confort, on la fait grandir avec soi, au fur et à mesure des challenges que nous relevons et en lien avec nos désirs les plus profonds. 


Beaucoup de personne essaient de le faire, n'y arrivent pas et heureusement... car finalement lorsque l'on n'arrive pas à répondre à l'injonction extérieure "sors de ta zone de confort", très à la mode en ce moment, il s'agit en fait d'une forme bienveillance et de protection envers soi-même.


Pouquoi ? Parce que ce n'est pas la bonne façon de prendre le problème, au contraire, sortir de notre zone de confort nous y ramène toujours, parfois pas de manière très douce, à l'image de la violence que nous nous sommes imposée à nous-même en essayant de dissoudre des limites qui nous rassurent.


Croire qu’il faut en sortir est un non-sens puisque c’est le filet qui nous donne la foi de sauter et nous garantit de ne pas nous écraser.


La zone de confort est vivante et mobile, elle peut s'agrandir et se rétrécir, selon notre capacité à l'écouter et à la respecter. Plus on la nourrit avec de la nouveauté qui nous fait plaisir et sans se mettre en danger, plus elle se détend et accepte de se remettre en question en incluant l'inconnu. D'ailleurs, je parle plus de zone de connu que de confort dans mes accompagnements...


L'effort de la remise en question est suffisant, pas besoin de se brutaliser pour évoluer... Petit à petit, l'oiseau fait son nid ;-)




26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page