top of page
Rechercher

Transformer ses chaînes en corde à sauter au lieu de s'épuiser à essayer de les briser

Dernière mise à jour : 1 mars 2023



Selon l’histoire de chacun(e), on peut être amené à faire un travail plus ou moins lourd sur son passé, son enfance. Or c’est souvent ce qu’on essaie de défaire qui nous enchaîne le plus (un peu comme triturer un bouton qui devient énorme alors que si on l’avait laissé tranquille il se serait régulé tout seul). Parce qu’en fait il n’y a rien à résoudre, il y a à accepter que ça fait partie du passé et qu’on ne pourra jamais le réparer.


Les blocages à ce lâcher-prise sont souvent émotionnels, on n’est pas prêt émotionnellement car on croit inconsciemment avoir encore un rôle à jouer alors que la scène est terminée depuis longtemps.


Finalement ce travail est moins une libération (je n’aime pas cette expression « libération émotionnelle ») qu’une transformation, notion beaucoup plus légère et plus en lien avec les nouvelles énergies collectives, à mon sens. En fait, à partir du moment où on commence à être présent et conscient de ce qu’on fait et de ce que l’on ressent au moment où on le fait, les chaînes se desserrent d’elles-mêmes.


Et c’est plus difficile de lâcher une chose sur laquelle on a aucun pouvoir mais qu’on connaît bien que de voir tout le pouvoir que l’on a sur une chose qui nous est encore inconnue et qui peut, potentiellement nous surprendre et nous déstabiliser.


J’ai vu des portes s’ouvrir de manière assez spectaculaire à partir du moment où j’ai retiré mon énergie d’un conflit qui s’enlisait et que je l’ai redirigée vers mes projets pros ou persos. Il y a une instantanéité qui est vraiment surprenante et que j’ai expérimentée plusieurs fois.


Attention lâcher-prise ne veut pas dire se résigner, ce n’est pas du tout la même énergie et ça n’a pas la même portée, parce que c’est beaucoup plus difficile à faire et que ça demande un effort de conscience.


La clé est d’avoir envie de se (re)découvrir dans ce nouveau contexte, de ré-activer cette curiosité à propos de soi-même et de se dire : « je me demande bien comment je vais réagir si ça se passe comme ça ou si je vais dans cette direction-là » sans avoir de réponse bien ficelée déjà prête dans sa tête.


Alors les chaînes s’allègent et deviennent des cordes à sauter avec lesquelles on peut s’amuser, tout seul ou avec des amis 


Mon travail en harmonisation énergétique et émotionnelle se met au service de votre alignement personnel et vous apporte la fluidité et la légèreté dont vous avez besoin pour embrasser cette transformation intérieure, qui ne se fait pas obligatoirement dans la souffrance.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page