top of page
Rechercher

Le défi de se soutenir soi-même

Lorsqu’on est construit à l’envers, c’est-à-dire qu’on s’appuie sur nos manques plutôt que sur nos ressources, notre énergie tourne à l’envers, on se dévitalise peu à peu, on se fait mal.

On essaie tant bien que mal de donner ce qui nous manque, et ça ne marche pas, puisqu’il n’y a pas de quoi partager.


Construire son projet sur la mauvaise ressource revient à construire sur des sables mouvants et plus on s'agite pour le faire tenir plus le corps s'enfonce.


L’apprentissage est censé apporter les briques qui nous rapprochent de notre projet du moment, les émotions que cela nous procure est le ciment qui les fait tenir ensemble.


Or, ignorer nos ressources/talents nous empêche de voir nos limites et d’apprendre ce qu’on ne sait pas faire, puisque tout est mélangé.


La clarté et l’écoute de soi sont les seuls indicateurs qui peuvent nous guider vers nos trésors intérieurs, encore faut-il prendre le temps d’ouvrir les yeux, de tendre l’oreille et d’être capable de s’émerveiller de son monde personnel tout en lâchant ses illusions.


Alors, nous pouvons être notre propre soutien et apporter notre étincelle au monde.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page