top of page
Rechercher

Authenticité impossible & hypocrisie salutaire

Dernière mise à jour : 10 mai

Se croire toujours authentique est une illusion, l'exiger des autres l'est encore plus !


L'authenticité n'existe que par rapport à l'hypocrisie et inversement. Elle n'est ni meilleure, ni plus vertueuse. C'est le regard de notre morale qui la met du "bon côté" de la médaille.


Plus on se proclame authentique plus on se sentira coincé.e lorsque notre hypocrisie devra s'exprimer, par exemple pour nous protéger d'une personne ou d'une situation toxique pour nous.


Rester dans l'illusion qu'il faut être toujours authentique pour être une "bonne personne" fatigue énormément car génère un conflit interne qui prend beaucoup d'énergie. Car en essayant de rester authentique tout le temps on se fige dans un idéal qui finit par devenir automatique et figé (comme un masque), on se ment à soi-même donc toute tentative de vérité est vouée à l'échec.


Quand on accepte de se regarder tel que l'on est, c'est-à-dire d'être humain tout simplement, on accepte ces deux côtés de la pièce mensonge/vérité, authenticité/hypocrisie, on peut reconnecter la spontanéité.

Pour moi, c'est la clé de notre intégrité et la résolution de ce conflit interne.


Parfois on ment, parfois on dit la vérité mais ce n'est pas calculé. Ça dépend de notre état intérieur, de notre volonté à préserver notre jardin secret selon les personnes ou les situations. En revanche, il y a une obligation à être au clair avec soi-même sur le fait qu'on est libre de montrer ce qu'on veut ou pas lors d'un échange. Et que si on cache quelque chose, on le fait en conscience : que ce soit par instinct de préservation ou simplement parce qu'on n'a pas envie de communiquer à un instant T.



10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page